Bois de la Mine, sortie du 3 décembre 2023

32 personnes étaient présentes pour cette sortie d’automne 2023. Beau temps.

Le Bois de la mine est un petit bois littoral de chênes verts et de pins maritimes, situé entre le chemin côtier du littoral et le golf de Port Bourgenay. Un aménagement pour le recul du chemin côtier est en cours et des coupes sérieuses ont été faites dans le bois.

Sur le littoral, nous sommes en limite du Massif Armoricain et du Bassin Aquitain. Les terrains sédimentaires de la base du Jurassique (200 millions d’années) sont en contact discordant avec les roches métamorphiques micaschistes et gneiss de l’ancienne montagne hercynienne (320 millions d’années). Au niveau de la mine, la présence d’une faille (25m de rejet) met en contact ces terrains jurassiques et le socle gneissique. Les terrains jurassiques Hettangien et Pliensbachien observés sur la falaise de la mine correspondent à des dépôts calcaires qui ont été ensuite silicifiés, dissolution du calcaire avec précipitation de calcédoine pour donner des jaspéroides. Cette silicification s’est accompagnée de minéralisations sulfurées (sulfates de zinc, de fer, de baryum, sulfure de plomb et d’argent) provenant d’un bassin où une faible épaisseur d’eau submergeait ces terrains jurassiques.e de minéralisations sulfurées (sulfates de zinc, de fer, de baryum, sulfure de plomb et d’argent) provenant d’un bassin où une faible épaisseur d’eau submergeait ces terrains jurassiques.

Sur le littoral, nous avons trouvé des galets silicifiés lourds, un fossile de Pecten.

L’érosion affecte la falaise par l’arrivée de l’eau douce qui ravine le sentier et le haut de la falaise. La base, elle, est soumise aux chocs des vagues de l’Océan.

L’ancienne mine des Sards, découverte en 1779, a ainsi été creusée et exploitée de 1784 à 1789. Elle comprenait plusieurs traverses et un puits vertical mais a été déclarée pas assez rentable. Deux demandes de concession formulées en 1855 et en 1922 ont été rejetées. Plus au sud, la mine de St Nicolas a été exploitée vers 1914 mais n’a jamais été très productive.

Croissance horizontale du Pin maritime

Pins maritimes et chênes verts

Des dunes datant de quelques milliers d’années recouvrent les falaises. Elles sont boisées de pins maritimes et de chênes verts. Nous avons pu y découvrir de nombreuses espèces de champignons. Les racines des pins et des chênes verts sont associées à de nombreuses espèces de champignons par les mycorhizes, un énorme réseau souterrain de  filaments mycéliens qui apportent l’eau indispensable aux arbres. En retour, le champignon reçoit l’alimentation carbonée produite par les arbres qu’il ne sait pas fabriquer. Ainsi, on va trouver des espèces associées aux chênes verts : c’est le cas du bolet joli Leccinum lepidum, de la russule prinophile Russula prinophila, du lactaire atlantique Lactaria atlantica.

Agaricus sylvaticus

Hygrophoropsis aurantiaca

Paxille à pied noir

D’autres espèces sont associées aux pins : la russule Xerampeline, la russule sardoine, le bolet bai, l’amanite vineuse,…

Amanite vineuse

Pieds bleus et amanites vineuses

Clytocibe nébuleux

Oreille de lièvre

Otidea onotica

Bolet joli

Certains champignons sont saprophytes, ils se nourrissent en décomposant la matière organique des arbres et permettent d’éliminer le bois mort des branches ou les souches. Leur rôle est essentiel. Sur le chêne vert, on va trouver le polypore nid d’abeille Scenidium nitidum.

polypore nid d’abeille

Scenidium nitidum

Myxomycètes

Nous avons observé des myxomycètes, les « blob » sous leur forme de myxamibe. Cette grosse cellule se déforme et se nourrit de bactéries par phagocytose.

 Au sol, nous avons observé des Lycoperdons en forme de poire, des oreilles de lièvre et dans la dune, le remarquable Pisolithe Pisolithus arrhizus, champignon tinctorial. Bravo Anne-Marie pour cette belle observation et merci à tous ceux qui ont apporté leur contribution au bon déroulement de la sortie.

Nicole Barot

Pisolithe
Pisolithus arrhizus

Pour un complément d’informations sur la géologie du Bois de la mine, vous pouvez consulter le page suivante :

https://www.geowiki.fr/index.php?title=Promenade_g%C3%A9ologique_%C3%A0_la_Mine_des_Sards